• Notions
  • 200 Renseignements concernant la loi fédérale sur l’assurance-accidents (LAA) et l’ordonnance sur l’assurance-accidents (OLAA)
  • 300 Renseignements concernant l'OPA: champ d'application, obligations des employeurs et des travailleurs, appel à des MSST
  • 307A Renseignements concernant l'OPA: Appel à des médecins du travail et autres spécialistes de la sécurité au travail (appel à des MSST)
  • 309A Renseignements concernant l'OPA: Bâtiments et autres constructions
  • 321A Renseignements concernant l'OPA: Équipements de travail
  • 330A Renseignements concernant l'OPA: Milieu de travail
  • 336A Renseignements concernant l'OPA: Organisation du travail
    • 337 Vêtements de travail, EPI (équipements de protection individuelle)
      • 337.1 Notion de vêtements de travail, EPI (équipement de protection individuelle)
      • 337.2 Objectif de sécurité fondamental
      • 337.3 Catégories d’EPI et caractérisation des EPI
      • 337.4 Mise à disposition, paiement, nettoyage, entretien et réparation des vêtements de travail et des EPI
      • 337.5 Vêtements de protection
      • 337.6 Protection de la tête
      • 337.7 Protection des yeux et du visage
      • 337.8 Protection de l’ouïe
      • 337.9 Protection des voies respiratoires
      • 337.10 Protection des mains, protection des bras, protection de la peau
      • 337.11 Protection des pieds
      • 337.12 Équipements de protection pour secourir et maintenir
      • 337.13 Protection contre les chutes
    • 338 Accès interdit
    • 339 Lutte contre le feu
    • 340 Transport de marchandises
    • 341 Entreposage
    • 342 Transport de personnes
    • 343 Travaux sur les équipements de travail
    • 344 Substances nocives
    • 345 Protection contre les radiations nocives
    • 346 Liquides inflammables
    • 347 Protection contre les risques liés aux microorganismes
  • 351 Renseignements concernant l'OPA: Organisation de la surveillance
  • 381 Renseignements concernant l'OPA: exécution des prescriptions sur la sécurité au travail (procédure d'exécution)
  • 400 Renseignements concernant l'OPA: prévention dans le domaine de la médecine du travail
  • 431 Renseignements concernant l'OPA: financement des frais de surveillance
  • 450A Procédure et aux voies de droit, dispositions finales de l'OPA
  • 500A Renseignements concernants des autres bases légales
  • CSFT-Directive n° 6508 relative à l’appel à des médecins du travail et autres spécialistes de la sécurité au travail
  • Directive n° 6512 Equipements de travail (CFST)
  • Complément
Deutsch |
Français |
Italiano

337.12 Équipements de protection pour secourir et maintenir

Art. 5 et 38 OPA

  

A. Quand faut-il utiliser des équipements de protection individuelle et de sauvetage?

L’employeur est tenu de mettre à la disposition de ses collaborateurs des d’équipements de protection individuelle et de sauvetage. Ces équipements doivent être impérativement utilisés lorsqu’il y a un risque de chute ou de glissement ou lorsque le sauvetage des employés peut s’avérer nécessaire.

Le sauvetage d’un travailleur accidenté et maintenu par un système d’arrêt de chute est très délicat. Les travailleurs qui travaillent avec des EPI contre les chutes doivent être formés en conséquence et connaître les techniques de sauvetage nécessaires à leur situation de travail (art. 5 & 8 OPA).
Un équipement de sauvetage correspondant doit être tenu à disposition avant tout travail en hauteur avec harnais.

B. Quels sont les d’équipements de protection individuelle et de sauvetage disponibles sur le marché et quel est leur rôle?

Les équipements de protection individuelle contre les chutes préviennent les risques de chute et de glissement (système de maintien au poste de travail).

Comme les systèmes d’arrêt de chute ne sont pratiquement jamais utilisés dans les zones sans risque de chute, il n’est pas nécessaire d’utiliser des harnais antichutes spécifiques.

Les harnais équipés d’anneaux d’arrêt offrent une protection complète de sorte qu’il est possible de les utiliser à la fois pour le maintien au poste de travail et pour l’arrêt de chute.

Harnais antichutes avec longe intégrée

  1. Anneau d’arrêt dorsal
2. Anneau d’arrêt sternal
3. Manille de suspension du point central
4. Anneaux de la ceinture de maintien



Important: 
Aucun système d’arrêt de chute ne doit être raccordé à la manille de suspension du point central et aux anneaux d’arrêt (p. ex. antichute à rappel automatique, absorbeur d’énergie). Toute chute risque d’entraîner des lésions de l’appareil locomoteur!! 
 

Les équipements de protection pour le sauvetage permettent, grâce à la corde de rappel, de remonter et de secourir ainsi que de faire redescendre des travailleurs en détresse.

Equipements de protection: éléments principaux

  • Harnais de sauvetage
    Le harnais de sauvetage se compose de plusieurs sangles réglables qui enserrent les épaules, la poitrine et les cuisses. Il permet de remonter ou de faire descendre les travailleurs en détresse à la verticale.
  • Boucle de secours
    La boucle de secours est composée de diverses sangles et d’un anneau d’arrêt qui est fixé à la longe. Elle permet de faire remonter ou de faire redescendre le travailleur en détresse lorsqu’elle est placée autour de ses chevilles.
  • Appareil de levage utilisé pour le sauvetage
    L’appareil de levage permet de remonter le travailleur en détresse à partir d’un point plus bas. Il existe également des appareils permettant de faire descendre les travailleurs.
  • Dispositif de rappel pour le sauvetage
    Le dispositif de rappel est conçu de manière à ce que le travailleur puisse lui-même effectuer une descente en rappel. Il peut également être actionné par une autre travailleur. Il existe également des équipements permettant de remonter les travailleurs.

            

 
Chute de hauteur d’un travailleur

Appareil de levage utilisé pour le sauvetage



Appareil de levage utilisé pour le sauvetage Sangle de sauvetage intégrée aux vêtements de travail

C. Que faut-il particulièrement prendre en compte lors de l’utilisation d’équipements de protection individuelle et de sauvetage?

La durée d’utilisation est fonction des conditions d’utilisation. Il faut dans tous les cas se conformer aux instructions d’utilisation.

Même s’ils ne sont pas utilisés, les harnais et les longes en fibre synthétique subissent une certaine usure qui est due à l’intensité des rayons ultraviolets auxquels ils sont exposés, ainsi qu’aux influences climatiques et environnementales. C’est pourquoi, il est impossible de donner des indications précises quant à leur durée d’utilisation. Utilisées dans des conditions ordinaires, et compte tenu des expériences faites jusqu’ici, la durée d’utilisation est de six à huit ans pour les harnais. Quant aux longes (cordes), on peut les utiliser pendant une période allant de quatre à six ans.

Harnais et longes: précautions à prendre lors de leur entreposage

  • En position suspendue, dans des locaux secs, pas trop chauffés
  • Pas de stockage à proximité d’un chauffage
  • Pas de contact avec des agents corrosifs (acides, bases, huiles)
  • Si possible, pas d’exposition directe à la lumière et aux rayons UV

Outre les recommandations ci-dessus, un spécialiste doit, en fonction des conditions d’utilisation et du domaine d’application, contrôler régulièrement (329B.3) les EPI servant à protéger et à secourir les travailleurs en danger.

Les EPI servant à protéger et à secourir les travailleurs en danger doivent être entretenus par un spécialiste (329B.3). Le remplacement des parties défectueuses ne doit être effectué qu’à l’aide de pièces d’origine agréées par le fabricant.

Les baudriers ne sont pas prévus pour arrêter les chutes. Il ne faut donc les utiliser que lorsque les travailleurs sont maintenus au poste de travail par des harnais antichutes.

Les harnais antichutes ne doivent être utilisés que lorsque le travailleur à protéger ne peut pas atteindre l’arête de chute ou lorsque l’inclinaison de la surface de travail ne dépasse pas 45° ou lorsqu’il y a un risque de glissement (p. ex. lors de travaux dans une pente ou sur un toit).

Lorsque la surface de travail comporte des obstacles, il faut utiliser des ceintures de maintien équipées de sangles dorsales. Il ne faut pas les utiliser plus de 30 minutes lorsqu’elles sont soumises à des contraintes.

Le fournisseur d’antichutes et d’instruments de sauvetage doit être informé de manière détaillée par l’entreprise sur les conditions d’application spécifiques de son matériel.

Ouvrages de référence et informations complémentaires: voir 1337.12