• Notions
  • 200 Renseignements concernant la loi fédérale sur l’assurance-accidents (LAA) et l’ordonnance sur l’assurance-accidents (OLAA)
  • 300 Renseignements concernant l'OPA: champ d'application, obligations des employeurs et des travailleurs, appel à des MSST
  • 307A Renseignements concernant l'OPA: Appel à des médecins du travail et autres spécialistes de la sécurité au travail (appel à des MSST)
  • 309A Renseignements concernant l'OPA: Bâtiments et autres constructions
  • 321A Renseignements concernant l'OPA: Équipements de travail
  • 330A Renseignements concernant l'OPA: Milieu de travail
  • 336A Renseignements concernant l'OPA: Organisation du travail
    • 337 Vêtements de travail, EPI (équipements de protection individuelle)
      • 337.1 Notion de vêtements de travail, EPI (équipement de protection individuelle)
      • 337.2 Objectif de sécurité fondamental
      • 337.3 Catégories d’EPI et caractérisation des EPI
      • 337.4 Mise à disposition, paiement, nettoyage, entretien et réparation des vêtements de travail et des EPI
      • 337.5 Vêtements de protection
      • 337.6 Protection de la tête
      • 337.7 Protection des yeux et du visage
      • 337.8 Protection de l’ouïe
      • 337.9 Protection des voies respiratoires
      • 337.10 Protection des mains, protection des bras, protection de la peau
      • 337.11 Protection des pieds
      • 337.12 Équipements de protection pour secourir et maintenir
      • 337.13 Protection contre les chutes
    • 338 Accès interdit
    • 339 Lutte contre le feu
    • 340 Transport de marchandises
    • 341 Entreposage
    • 342 Transport de personnes
    • 343 Travaux sur les équipements de travail
    • 344 Substances nocives
    • 345 Protection contre les radiations nocives
    • 346 Liquides inflammables
    • 347 Protection contre les risques liés aux microorganismes
  • 351 Renseignements concernant l'OPA: Organisation de la surveillance
  • 381 Renseignements concernant l'OPA: exécution des prescriptions sur la sécurité au travail (procédure d'exécution)
  • 400 Renseignements concernant l'OPA: prévention dans le domaine de la médecine du travail
  • 431 Renseignements concernant l'OPA: financement des frais de surveillance
  • 450A Procédure et aux voies de droit, dispositions finales de l'OPA
  • 500A Renseignements concernants des autres bases légales
  • CSFT-Directive n° 6508 relative à l’appel à des médecins du travail et autres spécialistes de la sécurité au travail
  • Directive n° 6512 Equipements de travail (CFST)
  • Complément
Deutsch |
Français |
Italiano

337.11 Protection des pieds

Art. 5 et 38 OPA

A. Dans quelles circonstances une protection des pieds est-elle nécessaire?

Il faut recourir à une protection des pieds lorsqu’il faut s’attendre à des lésions de ceux-ci.
Les pieds peuvent être blessés par des influences:

  • mécaniques
  • thermiques
  • chimiques
  • électriques
  • autres dangers

Mise en danger des pieds

Type d’influence

Lésions des pieds, occasionnées par

Mécanique

  • le renversement ou la chute d’objets
  • un coincement (lorsqu’on dépose une charge)
  • des objets pointus (clous, copeaux de métal)
  • un choc contre un objet ou un obstacle
  • un véhicule (camion, chariot élévateur, etc.), des tuyaux
  • le glissement (sur des granulés, de l’huile)

Thermique

  • la chaleur de contact dans l’entreprise (sols, objets chauds)
  • la vapeur, des liquides chauds
  • la projection d’étincelles
  • le froid

Chimique

  • des matériaux dangereux divers (acides, bases, solvants)
Electrique
  • le contact avec des équipements de travail sous tension
Autres dangers
  • glissades, chutes et faux pas, etc.

B. Quels sont les types de protection des pieds disponibles sur le marché?

Protection des pieds

Classement

Chaussures de protection destinées à un usage professionnel

Selon EN 20345, avec embout pour contraintes particulières (essai de l’effet de protection avec 200 joules)

S

Chaussures de protection destinées à un usage professionnel

Selon EN 20346, avec embout pour contraintes particulières (essai de l’effet de protection avec 100 joules)

P

Chaussures professionnelles

Selon EN 20347, embout non nécessaire

O

Coupe d'une chaussure de sécurité avec les éléments de protection déderminats. 



 

Construction de chaussures

   

1

Coquille métallique en différentes tailles et hauteurs

 8 Languette captionnée pour le milieu du pied

2

Semelle en acier inoxydable résistant à la pénétration de clous pour le bâtiment et les mines

 9 Captionnage pour l'avant du pied

3

Semelle intérieure antitranspiration en cuir véritable

 10 Feuille de doublure
4

Thermo Soft

 11 Point antistatique
5 Talon à absorption d´énérgie  12 Lit plantair habillé de cuir
6 Profil d'une profondeur de 2.5 mm, 3.5 mm, 6.5 mm  13 Protection de la cheville et renfort en daim, doublure en daim
7 Coquille pour talon  14 Dessus cuir


Quels sont les matérieaux utilisés?

Matériaux

Classement

Chaussures fabriquées en cuir ou en une matière différente, fabriquées selon des méthodes traditionnelles (p. ex. chaussures de cuir)

I

Chaussures entièrement formées ou vulcanisées (bottes en caoutchouc, en matériaux polymères (p. ex. PUR, pour protéger contre l’humidité)

II

Les chaussures confectionnées en caoutchouc ou en matière synthétique ont le désavantage de ne pas évacuer la chaleur et la transpiration des pieds.
Les semelles des chaussures de protection peuvent consister en des matériaux divers.

  • En général, les semelles en caoutchouc (Perbunan) sont destinées à un emploi universel. Caractéristiques: faible abrasion due à l’usure, résistance, poids spécifique relativement élevé, amortissement faible.
  • Les semelles en matière synthétique (p. ex. polyuréthane PU) sont très flexibles. Elles possèdent de bonnes caractéristiques d’amortissement et un poids spécifique faible. Désavantages: usure accrue, inutilisables dans les entreprises produisant des copeaux, sensibles lorsqu’on les utilise en permanence dans un environnement humide ou mouillé.
  • Des semelles combinant les caractéristiques positives de ces deux matériaux sont également disponibles (semelles DUO). Il existe aussi des semelles à deux couches en PU avec des duretés différentes.

C. A quoi faut-il particulièrement faire attention avant l’achat de chaussures de protection?

Les chaussures doivent être confortables et comporter:

  • un rembourrage intégré au niveau des chevilles
  • une languette rembourrée
  • une protection (traitement préalable) contre les microbes

Lorsqu’elles sont utilisées en permanence, ces chaussures peuvent favoriser la transpiration des pieds comme dans d’autres chaussures. Du fait qu’elles sont généralement confectionnées à partir de cuirs de qualité, la transpiration est plus restreinte que dans des chaussures de qualité inférieure (p. ex. chaussures de gymnastique). Même si l’on utilise des chaussures de qualité, il ne faut pas négliger les soins quotidiens des pieds et de changer de chaussettes tous les jours. Il est par ailleurs judicieux d’asperger les chaussures avec une solution contre les microbes après chaque usage quotidien.

Les chaussures en cuir s’adaptent à la forme des pieds de l’utilisateur. C’est pourquoi, outre les raisons hygiéniques, il ne faut jamais les prêter ou les passer à un autre utilisateur. Lorsqu’il s’agit de bottes en caoutchouc ou en matière synthétique, on peut, dans certains cas et après nettoyage et désinfection, les passer à une autre personne.
Il ne faut plus porter les chaussures usées et endommagées (profil mort, embout fissuré, coutures fatiguées, etc.), étant donné que leur fonction de protection n’est plus assurée.

La personne qui met en circulation (fabricant) des chaussures conductibles ou antistatiques doit, pour chaque paire, fournir un aide-mémoire contenant les instructions à l’intention de l’utilisateur.

D. Chaussures ESD, chaussures à dissipation électrostatique

Protection contre les chocs électriques
Les chaussures électriquement isolantes utilisées avec d’autres équipements de protection individuelle électriquement isolants, tels que des gants,
préviennent le risque d’électrisation par les pieds.
Pour travaux sur installations à basse tension ne dépassant pas 1000 V, testées conformément à la norme EN 50321.

Prévention des explosions
Associées à un sol conducteur, les chaussures conductrices préviennent le risque de chargement d’une personne en électricité statique.
Elles empêchent ainsi les décharges d’étincelles susceptibles d’agir comme des sources d’ignition en présence de mélanges explosifs.
Le facteur déterminant pour la prévention des explosions est la résistance (R) des chaussures, qui doit être inférieure à 100 mégaohms (108 Ω).
Les chaussures suivantes satisfont à cette exigence:

  • chaussures conductrices (EN ISO 20345 C)
  • chaussures ESD (EN 61340-5-1)

Les chaussures antistatiques (EN ISO 20345 A) sans indications sur la résistance ne satisfont pas à cette exigence  (voir graphique).

Protection des produits (ESD)
Chaussures ESD

Les chaussures ESD (selon EN 61340-5-1) protègent les dispositifs électroniques contre les décharges électrostatiques.
Les chaussures ESD satisfont par conséquent aussi aux exigences relatives à la conductibilité pour la prévention des explosions.

Attenzion!

  • Les semelles de propreté provenant de tiers et non testées par le fabricant sont susceptibles d’affecter la résistance électrique et, par conséquent,
    de nuire à la protection des produits ou à la prévention des explosions.
  • Ces chaussures ne doivent pas être utilisées en cas de risque de choc électrique.
  • L'utilisation de semelles intérieures de chaussures doit être convenue avec le fabricant. 




E. Chaussures pour semelles orthopédiques et chaussures orthopédiques

Les chaussures pour semelles amovibles sont destinées aux travailleurs qui sont obligés de porter des semelles orthopédiques mais n'ont pas encore droit à des chaussures orthopédiques. L'épaisseur des semelles de ces chaussures est compensée par une semelle première non pré-moulée et un contrefort relevé.

Les modifications de chaussures ou l'utilisation de semelles orthopédiques peuvent nuire à la protection recherchée et doivent toujours être convenues avec le fabricant de chaussures. Les semelles intérieures provenant de tiers et non testées par le fabricant sont susceptibles d’affecter la résistance électrique et, par conséquent, de nuire à la protection des produits et à la prévention des explosions.

De plus amples informations (également sur la prise en charge des coûts) sont disponibles sur www.suva.ch/epi.

Le fournisseur de chaussures de protection doit être informé de manière détaillée par l’entreprise sur les dangers spécifiques contre lesquels ses chaussures doivent protéger.

Ouvrages de référence et informations complémentaires: voir 1337.11